Camélia

 

Est-ce vraiment possible d’aller dans une pépinière sans se laisser tenter? Plus facile d’aller sur la lune je crois.

L’achat d’hier : deux pivoines et deux buddleia nains (j’ignorais qu’il y en avait des naturellement nains, on verra si c’est vrai). Et puis un camélia Sassanqua Rose de Ségur. Il était vraiment trop beau. Et maintenant je ne sais pas trop où le planter. Je crois que je vais opter pour la culture en pots.

IMG_0195

IMG_0191

 

 

 

 

Jardin à l’Andalouse

Pas besoin pour moi d’aller en Espagne pour voir un jardin à l’Andalouse. Il y en a un au parc animalier Païri Daïza de Brugelette.

Sans doute il ne peut pas rivaliser avec celui de l’Alhambra de Grenade. Le contexte est tout autre et le climat aussi. C’est quand même joli et ça agrémente la promenade dans le parc pour ceux qui aiment les jardins.

DSCN7218 bis

Les feuilles mortes

Début de ramassage des feuilles mortes. J’utilise un aspirateur broyeur portatif qui est un outil vraiment pratique. Même les feuilles de noyer sont aspirées et broyées sans difficulté.

Pour limiter le temps de fonctionnement de la machine (elle est assez bruyante et énergivore) je fais un premier rassemblage au balai de pelouse classique.

Tout ça va faire un excellent apport au compost.

IMG_0185

Compostage

Journée compost hier. J’ai tamisé un de mes tas de compost et j’en ai ainsi récupéré largement plus de 400 litres que j’ai étalé sur une partie de mon potager.

J’utilise un tamis spécialement conçu pour être adapté à une brouette. C’est un accessoire vraiment pratique.

Le tas utilisé a été commencé en octobre de l’année passé et a été alimenté jusque fin mars de cette année. Tous les éléments ont donc eu au moins 6 mois de maturation.

IMG_0174