Pucerons lanigères

Les pucerons lanigères de mon pommier ont l’air de vouloir s’incruster pour l’hiver. Apparemment les mésanges ne se pressent pas pour m’en débarrasser. C’est peut-être là un effet pervers du nourrissage des oiseaux en hiver. Ce qui est remarquable, c’est qu’ils sont bruns en été et noirs en hiver.

on voit sur la photo qu’ils ont perdu une bonne partie de leurs laine protectrice, cela les fera peut-être geler en plein hiver. On voit aussi les protubérances caractéristiques qui se forment à l’endroit où ils piquent la branche.

Vent d’hiver

« Vive le vent d’hiver » qu’ils disaient! Mon beau mimosa n’est vraiment pas d’accord, il a perdu la moitié de ses branches. Je vais laisser fleurir ce qui reste et puis adieu. Il ne sera pas nécessaire de faire le rempotage que j’avais prévu au printemps.

Je peux toujours essayer de faire des boutures avec les branches qui ont été cassées mais c’est plus qu’aléatoire.