Dracaena

Sur mes trois boutures de dracaena, 2 ont raciné après 6 semaines. Une d’elles avait déjà de petites feuilles au départ. La plante-mère était pour ainsi dire à l’agonie, c’est pourquoi je suis plutôt content d’avoir au moins une bouture prête à produire un futur plant adulte. Mes boutures précédentes avaient complètement raté. J’avais fait des erreurs de débutant en ne laissant aucun temps de cicatrisation des plaies et en maintenant le substrat vraiment trop détrempé. Tout ça avait fini pourrir.

Tricyrtis

J’ai planté au printemps quelques bulbes de tricyrtis (ça s’appelle aussi le lis des crapauds, allez savoir pourquoi). Je les croyais victimes de la sécheresse et comme les lupins avaient pris tout l’espace, j’avais fini par les oublier. Un des bulbes a maintenant fleuri après s’être faufilé au sein du feuillage dense des lupins. Les fleurs ont une allure d’orchidée, très jolies bien que très petites, les feuilles de lupin en arrière-plan donnent une idée de la taille.

Fraisiers

J’ai planté hier des fraisiers du type Wépion. Un des problème en culture de fraises, c’est les attaques de limaces. Pour les éviter, je plante mes fraisiers en collerettes anti-limaces. Malgré cela, il y a souvent des fraises qui traînent au sol parce que portées par de longs pédoncules. C’est pourquoi j’ai surélevé les collerettes en les enfilant dans des pots à fleurs dont j’ai découpé le fond. De plus ça met la fraise plus à l’abri des projections de terre lors de pluies battantes (quand il n’y a pas de paillage). On verra si c’est efficace ou non. De toute façon, ce n’est à faire que pour des nombres limités de plants.

Noix

C’est la période de la chute de noix, un peu à l’avance cette année. Je devrais dépasser les 20 kg sur mon seul noyer. C’est bien la première fois que j’aurais une telle récolte en 20 ans que cet arbre est planté. Apparemment c’est une bonne année partout dans la région pour les fruits secs.