Semis de chicons

Vu l’absence prolongée de pluie, le sol est assez sec en surface. J’ai alors arrosé la place de semis de mes chicons hier soir sur une vingtaine de centimètres de large pour pouvoir affiner la terre et faire le semis correctement ce matin. Cela fera aussi une réserve d’humidité en surface le temps de la levée du semis. Pour compléter, j’ai recouvert le semis d’un voile d’hivernage lesté de barres de bois et censé limiter les pertes par évaporation. Ca devrait marcher comme ça. C’est ce que j’avais fait aussi pour mes scorsonères, qui commencent maintenant à lever.

Choux-fleurs

Hormis quelques laitues à faucher, ma première récolte de l’année c’est des choux-fleurs d’hiver. Ca représente 1,4 kg pour les 2 pièces. Avec les sécheresses qui deviennent maintenant récurrentes, je pense que je vais faire de plus en plus de cultures d’hiver. Mais d’un autre côté, les hivers ne seront peut-être pas toujours aussi doux que ce dernier.

Plantation de tomates

Il n’y a plus d’annonce de gel nocturne pour le moment. J’ai ainsi planté mes tomates en serre. Elles ont été semées vers la mi-février. Elles se sont très bien développées, je suppose que l’ensoleillement assez important de le fin d’hiver et de début de printemps y est pour quelque chose. Les pots à fleurs enterrés entre les tomates serviront à l’arrosage.