Les Jardins de Scotney Castle

DSCN5252.JPG

Le clou du spectacle au Domaine de Scotney Castle dans le Kent, c’est certainement les ruines de l’ancien château fort. Les ruines sont souvent attrayantes en soi. Celles-ci ont en plus quelques particularités qui en font quelque chose de vraiment joli.

L’état de ces ruines d’abord est très bon. Bien sûr ce sont des ruines mais on n’y ressent pourtant pas d’impression de délabrement. Tout l’ensemble est très bien végétalisé. De nombreuses plantes grimpent à l’assaut des murs, dont une merveilleuse glycine blanche. Les cours intérieures, parfois des intérieurs d’anciennes salles ruinées, sont mises à profit pour l’installation de platebandes et parterres divers. Enfin, cet ensemble de ruines reste entouré de ses anciennes douves régulièrement couvertes de nénuphars.

Le parc du Domaine est quant à lui conduit à l’anglaise. L’arbuste dominant est le rhododendron. Si on ajoute à cela la présence de glycines, on en conclut que la mi-mai à la mi-juin est une bonne période pour la visite, selon la météo de l’année.

Faites le tour du propriétaire sur ma vidéo : Les Jardins de Scotney Castle.

Ancolie

DSCN0567.JPGVoilà deux de mes ancolies semées l’été dernier.

L’ancolie double parme est quant à elle une espèce très ancienne. Je l’ai récupérée chez mes Parents il y a bien 20 ans. Elle se DSCN0568.JPGperpétue et aussi se propage par semis naturel. Elle a entre autre donné  une version nettement plus bleue.

 

 

 

 

DSCN0565.JPG

 

 

 

 

 

Iris en pots

 

DSCN0560.JPGMon iris barbu jaune est en fleur.

J’ai dû me résoudre l’année passée à transférer mes iris dans des pots. En pleine terre ils étaient vraiment trop régulièrement ravagés de campagnols.

Contrairement à ce que je craignais, la floraison est tout à fait DSCN0561.JPGbien. Par contre ils manqueront d’espace pour s’étaler naturellement comme ils le faisaient en plein terre.