Paillage

La canicule a l’air de vouloir s’installer pour un bon moment. J’ai de ce fait utilisé des fanes de petits pois grossièrement hachées à la cisaille à haie pour pailler mes céleris raves. Il peut y avoir un inconvénient, c’est que la décomposition de ce paillage crée ce qu’on appelle une faim d’azote qui contrarierait la croissance du légume. On verra à l’usage.

Premiers semis

Suite des premiers semis de la saison. C’est un semis en godets en intérieur. Il y a des tomates, du céleri vert, du persil et des poireaux d’été. Pour ces semis de petites quantités, j’utilise des godets à margarine de récupération, en ayant percé quelques trou au fond pour laisser partir un éventuel surplus d’eau. Quand je dois mettre des « soucoupes » sous ces godets, ce sont des petits raviers plats à fromage Salakis. Si ça c’est pas du 0 déchets ….