Couleurs

J’ai enlevé les feuilles des ellébores, sauf celles de l’ellébore jaune. La couleur jaune vif se marie pas mal avec le brun foncé des feuilles mortes qui se sont accumulées. On voit qu’il y a déjà des boutons floraux apparents. Le fait que les feuilles de cette ellébore jaune sont très retombantes sur les côtés fait qu’elle ne gênent pas ces futures fleurs. Les feuilles des autres ellébores sont passées au compost.

Ellébore jaune

Quand je disais que les anciennes feuilles d’ellébores pouvaient camoufler les nouvelles fleurs. En voilà un bel exemple sur ma Golden Yellow.

Je trouve que la couleur de cette ellébore, aussi bien le jaune des feuilles que celui des fleurs, se marie bien avec le brun des feuilles mortes que le vent y a amassées. La nature fait parfois très bien les choses.

Ellébores

Voilà les premiers boutons d’ellébores. J’ai donc enlevé les feuilles de l’année passée. Elles mettaient sans doute un peu de couleur mais elles auraient aussi complètement camouflé les nouvelles fleurs.

Ces vieilles feuilles sont passées au moulin pour le compost. Ca fait en gros 20 litres de broyat et sans doute en fin de cycle 2 à 3 litres de compost proprement dit.