Boutures de rosiers

Mes boutures de rosiers polyantha jaunes prélevées mi-octobre de l’année dernière fournissent déjà des plants fleuris. Apparemment les fleurs de ces jeunes plants tiennent mieux que celles des plants-mères. Ces boutures avaient passé l’hiver ans des pots en terre cuite dans un mélange moitié tourbe et moitié sable (boutures dites en bois sec).

Primevères

Mes primevères à fleurs doubles de l’année passée avaient complètement dégénéré (le cœur du plant a pourri). J’en avais récupéré des parties de plants que j’avais transpiquées en pots. On ne peut pas dire qu’elles ont prospéré, mais il y a quand même quelques fleurs, nettement plus petites qu’à l’origine. Surprise : des couleurs jaune et rose, elles sont maintenant passées à jaune et blanc pur.