Laitues

Deux laitues de même développement furent plantées début mars l’une en serre, l’autre en pleine terre en extérieur. La différence est maintenant notable, celle cultivée en serre est au moins le double de l’autre. Inconvénient : dès le mois de mai, il fait vite trop chaud dans la serre et les laitues ont tendance à faner. Pour compenser, il faut arroser plus et alors c’est la pourriture qui risque de s’installer. Le jardinage serait bien trop ennuyeux s’il n’y avait pas tous ces petits problèmes pour lesquels se tracasser.

Laitues pommées

J’avais la graine qui me démange, alors j’ai semé un petit peu. D’autant qu’on annonce la poursuite du beau temps jusqu’au moins la fin de la semaine. Il s’agit de laitues pommées « Merveilles des 4 Saisons« , semées en collerettes anti-limace avec une petite cloche de protection. Si ça ne marche pas, ca ne fera quand même que quelques graine perdues.

Laitues à faucher

J’ai planté en pleine terre dans ma serre les laitues à faucher semées fin décembre (12 plants). Pour faciliter l’arrosage toujours nécessaire en serre, j’ai placé des petits pots enterrés entre les plants.

C’est sans doute trop tôt car l’hiver n’est pas fini et des gels sévères sont toujours à craindre. Mais comme les plants commençaient à végéter dans leurs petits pots et qu’on annonce des températures positives pour quelques jours, j’ai préféré prendre le risque. De toute façon, j’ai en même temps refait un semis en caissette pour la prochaine plantation.