Laitues

Deux laitues de même développement furent plantées début mars l’une en serre, l’autre en pleine terre en extérieur. La différence est maintenant notable, celle cultivée en serre est au moins le double de l’autre. Inconvénient : dès le mois de mai, il fait vite trop chaud dans la serre et les laitues ont tendance à faner. Pour compenser, il faut arroser plus et alors c’est la pourriture qui risque de s’installer. Le jardinage serait bien trop ennuyeux s’il n’y avait pas tous ces petits problèmes pour lesquels se tracasser.

Plantations du jour

Les plantations d’hier : une centaine de poireaux en extérieur et deux tomates cerises dans la serre. Les plants de tomates qu’on trouve sur les marchés sont nettement plus avancés que les miens. C’est pour avoir quelques tomates très tôt que j’en plante deux exemplaires. Les miennes sont par ailleurs de meilleure qualité et je les planterai par après pour avoir des tomates vers la mi-juillet.

Plantation de brocolis

Plantation de brocolis sous voile anti-insectes aujourd’hui. Ce voile empêche le passage des papillons (piérides et noctuelles notamment), mais aussi de la trop présente mouche du chou. Les arceaux de support sont en tubes électriques rigides de 20 mm (largeur de 45 cm et hauteur de +/- 70 cm, ils sont placées à une distance de 35 cm). Un inconvénient : en cas de tempête, il faut s’attendre à devoir recommencer le montage. C’est le moyen le plus efficace que j’ai trouvé jusqu’à présent, hormis les pesticides que je n’emploie pas.

Tomate

Un mois après leur semis, quelques unes de mes tomates commencent leur première vraie feuille. Ce n’est vraiment pas rapide. En plus elles sont un peu pâlottes, ce n’est pourtant pas le soleil qui a manqué ces deux dernières semaines. Je vais refaire un semis ce weekend. De toute façon, je fais des semis à dates différentes pour essayer d’étaler les périodes de récolte.

Chou-fleur d’hiver

Voilà tout ce que j’ai finalement récolté de mes 6 choux-fleurs d’hiver cultivés dans la serre. Ce n’est pas terrible, je ne suis pas sûr que le jeu en vaille la chandelle. En plus, il est toujours délicat de cultiver des choux plusieurs fois de suite au même endroit, cela risque de d’amener la hernie du chou dans le terrain. Ca, c’est une maladie à éviter absolument. Conclusion de l’affaire : je ne ferai donc plus cette culture l’hiver prochain en serre.

Premiers semis

Suite des premiers semis de la saison. C’est un semis en godets en intérieur. Il y a des tomates, du céleri vert, du persil et des poireaux d’été. Pour ces semis de petites quantités, j’utilise des godets à margarine de récupération, en ayant percé quelques trou au fond pour laisser partir un éventuel surplus d’eau. Quand je dois mettre des « soucoupes » sous ces godets, ce sont des petits raviers plats à fromage Salakis. Si ça c’est pas du 0 déchets ….