Culture de noyers

L’automne passé, j’ai fait l’essai de conserver des noix dans du sable dans un pot enterré, comme je le fais avec succès pour les carottes. Question conservation c’est raté, par contre question culture c’est très réussi, au moins la moitié des noix ont germé. Bien sûr, sous couvercle les germes sont restés blancs et ne se sont pas développés normalement. A ne pas refaire.

Conservation de noix

Les corneilles adorent les noix. Chaque matin j’en vois l’une ou l’autre se poser au sommet de mon noyer pour y prélever sa noix quotidienne. Mais elles ne les mangent pas toujours tout de suite, souvent elles les cachent dans des endroits protégés. C’est ainsi que chaque année j’en retrouve fichées dans des trous de sorties des campagnols dans ma pelouse. Ces noix sont alors parfaitement conservées.

C’est ce qui m’a donné l’idée d’essayer la conservation dans un de mes petits silos de conservation de carottes. Elles y seront noyées dans une couche de sable de rivière. Le pot est quant à lui recouvert d’un carrelage.

On verra bien DSCN0011le résultat au printemps.